Assurance crédit consommation

Prévoir une garantie contre les imprévus.

 

L'assurance pour le crédit consommation est une simple assurance facultative qui est souvent proposée par les banques et les organismes de crédit pour se prémunir contre certains risques : décès, invalidité, chômage...

Vous pouvez souscrire cette assurance chez l'assureur de votre choix, pourquoi pas votre assureur habituel ? En aucun cas vous n'êtes obligé de prendre l'assurance auprès de l'organisme qui vous accorde le prêt. Si vous tombez malade, il existe en France depuis 2006 la convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé).

 

Vous l'aurez bien compris, rien en théorie ne vous oblige à prendre une assurance, toutefois l'assurance décès invalidité est très souvent conseillée. Il est sage de se rappeler le vieil adage "Il vaut mieux prévenir que guérir" ...

 

Différents types d'assurance pour le crédit à la consommation

Les conditionprésentées pour chaque type d'assurance crédit figurent obligatoirement dans l'offre proposée au préalable :


- Décès invalidité : prise en charge des remboursements s'il y a mort ou si l'emprunteur ne peut plus travailler pour des soucis de santé.
- Perte totale et irréversible d'autonomie : varie d'un contrat à l'autre selon l'invalidité (partielle ou totale).
- Incapacité totale temporaire ou incapacité partielle permanente : varie d'un contrat à l'autre selon le degré d'invalidité (partielle ou totale).
- Perte d'emploi : prise en charge partielle des remboursements dûs ou encore report effectif des échéances.

 

Assurance crédit consommation

 

Attention cependant au risque aggravé qui peut être bien souvent un facteur de refus de la part des organismes assureurs

L'assureur hésite en général à assurer une personne malade. Pour lui, le risque estplus important de fait. On parle alors de risque aggravé. La convention AERAS permet d'accéder au prêt sans aucun questionnaire de santé au préalable

 

Les conditions nécessaires à l'octroi sont :
- la durée du prêt est de 4 ans au plus ;
- le montant maximum est de 17 000 € ;
- l'emprunteur doit être âgé de 50 ans maximum lors de la demande formulée;
- une déclaration sur l'honneur de non cumul de prêts au-delà du plafond de 17 000 €.

 

Si l'une des conditions n'est pas remplie alors effectivement le questionnaire médical est obligatoire.